Vengeances et Mat : la vision de Thomas Dansor

Posted on Posted in z'actus

J’ouvre des yeux encroutés sur mon écran d’ordinateur. Encore une journée ancrée dans cette prison invisible que j’appelle quotidien. Mes neurones ramollissent tandis que je parcours une actualité insipide.

A cet instant, une pierre vient briser le plat léthargique de la monotonie, un appel... Ce pavé dans cette mare d’ennui s’appelle Ben Choquet. Un Ami, un Roc, un pic mais pas une péninsule, je le verrais plutôt comme un continent nouveau, inexploré et rempli de promesses.

Il bouscule, dérange mais à sa manière  rend la vie vivifiante même si parfois, il m’emmerde. Dans les profondeurs sidérales de son mental d’acier surgit le scénario… Et si Charleroi devenait le terrain de jeu d’une criminalité brutale ? Et si l’on racontait cette histoire au travers des yeux d’un couple dont les racines Carolo transpireraient dans les remous d’une vie bousculée, une vie que nous connaissons tous, une vie emplie de joie, de détresse, de force et de courage ?

Lui les idées, moi la forme. Ce bulldozer, comme il aime s’appeler, démolit les interdits pour atteindre l’objectif : l’édition. Il me rassure par sa vision incisive et toujours tournée vers l’avenir. De mon côté, j’ondule et le rejoins à coup de tournure de phrases pour rendre ce projet à notre image : percutant et touchant. Quand l’entrepreneur rencontre le littéraire, l’histoire ne pouvait s’achever que sur un projet autonome, frais, riche, nouveau. Au diable les routes monotones et bien tracées ! Nous faisons le choix de vivre, de jeter notre fougue au vent.

Qu’elle s’envole ou pas, notre aventure est d’ores et déjà réussie par le biais d’une amitié solide. Sera-t-elle partagée ? Cela ne dépend que de vous…

Thomas Dansor

Partenaires